Bonjour! Je mappelle Tiffany Bouelle , je suis franco japonaise et j’ai grandi à Paris. 

Quand j’étais petite je voulais être pilote d’avion pour l’armée de l’air mais en voyant la misogynie omniprésente dans les métiers de l’armée, j’ai décidé de faire plein d’autres métiers et maintenant je suis artiste designer.
 
Ce qui me donne envie de me lever le matin cest le désir d’aller toujours plus loin, j’ai soif de découverte et je considère que chaque journée est une nouvelle aventure, une nouvelle idée, une nouvelle inspiration pour un tableau ou un projet artistique.
.
.
.
.
Jai toujours été fan des films de Wes Anderson, on est plutôt dans les années 70, entre Paris et les États-Unis. 

Je commence toujours ma journée en écoutant de la musique, et la dernière chose à laquelle je pense avant de me coucher est faire le point sur les choses à faire le lendemain, ce n’est pas glam mais ça me prépare à mieux aborder les choses et à intégrer mon planning parfaitement.

 

 

Je dors généralement 8h et dernièrement plus parce que j’ai des périodes où mon corps me lâche car je n’arrête jamais, du coup je l’écoute et je traîne au lit parfois jusqu’à 10:00/11:00 et je réponds à mes mails tranquillement sous la couette.

 Mes projets pour lavenir sont grandir encore et encore, je suis en pleine croissance vous savez :)

Quand je suis seule chez moi je porte généralement rien. Je me sens libre à poil. 
 
 
Mon plaisir coupable cest le sucre. Je vais finir diabétique à ce rythme-là, je dois calmer le jeu. 

Je ne sors jamais de chez moi sans mon gel parce que je suis une grosse maniaque des microbes. Je pourrai mettre du gel sur mon visage en sortant du métro. Folle, mais je ne suis pas tombée malade depuis le début de la pandémie - j’ai l’impression de faire partie de l’armée des invincibles.

 

 

Niveau look en ce moment je n’ai pas de vestiaire catégorique dans un style, un jour tu peux me croiser, on dirait que je vais agresser ta grand-mère avec mes vêtements de garçons trois fois trop grands et ma casquette qui me cache le visage; le lendemain je suis la baguette sous le bras en trench. Chaque début de journée a son mood, et les vêtements sont un terrain de jeu pour moi, pas une identité ni une extension de moi-même. 

Pour moi "confort" est synonyme de bien-être.

 

 

Jai découvert Brai grâce à Instagram pendant la pandémie, je cherchais de jeunes marques françaises à soutenir sur mon compte pour les mettre en lumière pendant une période où tout était fermée. Et BRAI était joyeuse, positive et colorée. 

Si je pouvais être quelquun dautre le temps dune journée, je serais moi-même, pour rien au monde j’aimerai me mettre dans la peau d’une autre personne une autre journée ! À moins que cela soit complètement passif et que je sois dans les yeux de… mais devoir gérer la journée d’une personne que j’aurai aimé être dans ses compétences me ferait faire des conneries pas possibles.
 
Pour finir cette interview, mon motto dans la vie change tous les jours du coup je dirai juste YOLO.   
.
.

Laissez un commentaire